Mycose-pied.com » Soins » Mycose de l’ongle

Mycose de l’ongle

Une mycose pathogène peut se loger sur l’extrémité de l’ongle ou sous l’ongle et par conséquent, entraîner une décoloration jaune et un aspect crayeux de l’ongle. Plus l’ongle reste sans traitement, plus l’infection s’étend et dans le pire des cas, celle-ci peut s’étendre sur tous les ongles du doigt et du doigt de pied. L’infection entraîne une perte d’élasticité de l’ongle et celui-ci devient fragile. Elle peut aussi entraîner une totale séparation entre l’ongle et son lit.

Qui est à risque ?

Les athlètes sont particulièrement vulnérables: la constante agitation et la friction dans la chaussure peuvent causer de légères blessures; pour cette raison, il est d’autant plus facile pour la mycose pathogène de pénétrer l’ongle. Le partage de douches et de salles de bains par de nombreuses personnes représente au autre facteur de risque. De plus, les personnes souffrant de troubles de la circulation au niveau des mains et des pieds ainsi que les personnes âgées de plus de 50 ans, les diabétiques et les personnes ayant un système immunitaire peut résistant sont particulièrement susceptibles de développer une mycose de l’ongle.

Dans la plupart des cas, le pied d’athlète est à l’origine de l’infection de l’ongle.

Comment peut-on identifier la mycose de l’ongle ?

Les indications initiales de la mycose de l’ongle sont par exemple : une décoloration grise, jaune ou brune directement sous l’ongle. Par la suite, l’ongle devient fragile et un épaississement de l’ongle peut devenir visible. La déformation de l’ongle entier est aussi une indication d’une infection probable.

Possibilité de traitement :

  • utiliser des vernis et peintures spéciales
  • retirer l’ongle infecté
  • prendre des médicaments

Plus d'infos sont là :